Parentalité

Constat

Les CHRS La Charade, Riboud, l’accueil de jour le Point Accueil et la crèche Prévert sont amenés à accompagner des familles en situation de grande précarité. Les situations vécues (violences intra familiales, ruptures sociales et/ou familiales, sans abrisme) laissent parfois peu de place pour prendre du recul sur les différents enjeux de la parentalité. 

Malgré les divergences des besoins initiaux de ces familles, il a été constaté un besoin pour les parents de pouvoir avoir du temps pour échanger sur leurs postures, leurs pratiques de parent. Parfois, il a été repéré des difficultés à jouer avec son enfant, à proposer des jeux adaptés. Pour les pères de Riboud, c’est le manque de temps proposé pour recevoir ses enfants, rester en lien, se sentir père et s’investir auprès d’eux. Et du côté des enfants, c’est la nécessité d’avoir un espace de jeu où se mettre, pour un temps donné, à distance de toutes les problématiques rencontrées par leur famille.



Le cocon s’engage à travers 4 missions

  • Des groupes de parole pour les parents
  • Un lieu de rencontre, de partage et d’échange  par le jeu pour les enfants et leurs parents => “Roulez jeunesse!”
  • Des ateliers de psychomotricité pour les enfants du Point Accueil => “Le temps de Mômes”
  • Une mise à disposition d’un appartement pour les pères de Riboud et leurs enfants, le temps d’un weekend.

Le cocon, deux espaces

Les missions se déroulent sur deux espaces distincts: 

  • L’appartement pédagogique, au 66 rue E.Richerand, est mis à disposition en semaine pour les ateliers de psychomotricité avec les enfants du Point Accueil et le weekend pour les pères de Riboud qui veulent exercer leur droit de garde.
  • La salle Cocon, dans le CHRS La Charade, accueille les groupes de parole et Roulez jeunesse, lieu d’accueil par le jeu pour les parents et leurs enfants.

Objectifs 

  • Proposer un espace de prévention, d’écoute et de parole dans un cadre bienveillant.
  • Développer du lien et favoriser les interactions entre parents/enfants/professionnels.
  • Favoriser la mixité sociale: ouvrir les groupes de parole et l’espace de jeu aux familles du quartier.
  • Permettre aux pères de maintenir le lien avec leur(s) enfant(s) en faisant valoir leur droit de visite.

Les professionnels sont là pour écouter, accompagner, offrir un cadre sécurisant aux parents et à leurs enfants. Leurs formations complémentaires permettent un regard croisé sur ce qui est vécu par les familles et de proposer un accompagnement individualisé et adapté.

Le service qui porte cette activité

unnamed